Le Maté : Qu'est-ce que c'est?

Le Maté fait partie de l'espèce des houx

Le maté provient d'une espèce de houx sauvage sud-américain (Ilex paraguariensis [Saint-Hilaire]) pouvant atteindre jusqu'à 12 mètre de haut.

Ilex paraguariensis (Maté)

Cultivé notamment dans le Sud du Brésil, les feuilles de cet arbre sont séchées, légèrement torréfiées, puis brisées, et constituent le "Yerba Mate" prêt à être infusé.

 

Une vieille tradition du Sud-Amérique.

Le maté est peu connu en Europe alors qu'en Amérique du Sud, cet infus vert est déjà une vieille tradition (davatage bu que le café).

Appelé aussi "boisson des dieux" ou "l'or des Indes", ces surnoms en disent long sur l'histoire du maté. Il est plus communément appelé: maté, yerba mate, thé du Paraguay, thé des missions, thé des Jésuites, ou congonha.

Riche en vitamines et sels minéraux,L'arbre à Maté

le maté favorise la diurèse, la digestion, une

meilleure circulation sanguine et permet de                               L'arbre à maté

lutter contre la fatigue.

 

 

Tonique mais faible en caféine, cette boisson désaltérante, riche en anti-oxydants, possède des vertus énergisantes physiques et intellectuelles reconnues.

Riche en vitamines et sels minéraux, le maté favorise la diurèse (action diurétique), la digestion, une meilleure circulation sanguine et permet de luter contre la fatigue.

UTILISATION DU MATE (Calebasse)

Pour l'utilisation courante, il faut remplir la calebassse au 3/4 de Yerba Maté . Ajouter de l'eau chaude.
Avec la paille (la bombilla) on pousse le Yerba maté pour éviter qu'il bouche l'extrémité de la paille.

Il n'y a plus qu'à aspirer l'infusion de maté avec la bombilla.

On ajoute de l'eau chaude jusqu'à ce que la yerba maté soit "lavado", c'est à dire lessivée (elle ne donne plus de goût)

 

Trier par

Top